Entretien terrarium préservé

Les premiers pas …

Pour mieux comprendre !

C’est simple, nos compositions préservées ne nécessitent plus aucun entretien ! Mais nous allons tout de même vous en dire plus sur ce procédé de conservation des végétaux.

Comme des fleurs séchées, ces plantes n’ont plus besoin de lumière ou d’eau. Vous n’aurez jamais à arroser.
Il est préférable d’éviter que les rayons du soleil ne tapent sur votre composition. A terme cela altérera la texture et la couleur des végétaux.
Evitez de placer votre composition à proximité d’une source de chaleur trop importante (radiateur, poêle, cheminée …).

Pas d’humidité, pas de soleil direct, pas de source de chaleur à proximité : mieux vous respecterez ces trois paramètres et plus votre composition durera dans le temps.

Les compositions préservées sont idéales pour ceux qui n’ont pas la main verte et présentent également un réel intérêt sur le plan écologique, puisqu’elles durent dans le temps, sans apport d’eau ou d’engrais ! 

Le procédé de conservation varie selon le type de végétaux. On parlera de stabilisation pour les feuillages et les fleurs, et de préservation pour les lichens et les mousses.

Les plantes sont coupées au moment de leur vie où elles ont le plus bel aspect.
Leurs tiges sont placées dans une solution d’eau et de glycérine végétale. La glycérine va permettre de retenir l’eau à l’intérieur de la plante. Il s’agit là d’une sorte de sève de substitution, qui va fixer la plante dans son état de beauté. C’est la stabilisation.
Les lichens et les mousses sont quant à eux séchés au préalable, avant d’être trempé dans une solution similaire, qui aura pour but de les réhydrater. Le principe reste le même, mais on parlera plutôt de préservation.

En bref, ces procédés permettent de conserver les végétaux dans leur meilleur aspect pendant plusieurs années. La durée de vie d’une composition variera beaucoup selon l’environnement dans lequel vous la placez (chaleur, soleil, humidité).